Documents  Prostitution | enregistrements trouvés : 15

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- 4-10

"Il n'est pas facile d'aimer dans une société de plus en plus marquée par l'individualisme et la pression constante de la "performance". Une société qui nous confronte sans cesse à l'image fantasmée du "gagnant", forcément beau, ambitieux, en bonne santé et qui tient si peu compte de la différence. Comment dès lors accéder au plaisir, à une vie affective et sexuelle épanouissante, lorsque l'on est porteur d'un handicap qu'il soit physique ou mental? Et au-delà, comment envisager la parentalité?"
"Il n'est pas facile d'aimer dans une société de plus en plus marquée par l'individualisme et la pression constante de la "performance". Une société qui nous confronte sans cesse à l'image fantasmée du "gagnant", forcément beau, ambitieux, en bonne santé et qui tient si peu compte de la différence. Comment dès lors accéder au plaisir, à une vie affective et sexuelle épanouissante, lorsque l'on est porteur d'un handicap qu'il soit physique ou ...

Accompagnement ; Image du corps ; Accompagnement sexuel ; Prostitution ; Parentalité ; Corps

... Lire [+]

y


Cote : V 08.1.3 VIE

Trouver le grand amour, vivre des relations sociales épanouissantes, atteindre un équilibre familial, avoir une vie sexuelle satisfaisante, les relations affectives et intimes ne sont jamais simples; quand s'ajoute la question du handicap, elles deviennent encore plus complexes.
L'Association de Recherche et d'Action en faveur des Personnes Handicapées (asbl ARAPH) a souhaité donner la parole à des personnes ayant elles-mêmes une infirmité motrice cérébrale ainsi qu'à quelques professionnels pour comprendre l'impact du handicap dans ce domaine de la vie.
Ce DVD-rom d'information, de sensibilisation et de formation est construit autour de témoignages plein d'émotion, de pudeur et de questionnements.
Trouver le grand amour, vivre des relations sociales épanouissantes, atteindre un équilibre familial, avoir une vie sexuelle satisfaisante, les relations affectives et intimes ne sont jamais simples; quand s'ajoute la question du handicap, elles deviennent encore plus complexes.
L'Association de Recherche et d'Action en faveur des Personnes Handicapées (asbl ARAPH) a souhaité donner la parole à des personnes ayant elles-mêmes une infirmité ...

Outil pédagogique ; Infirmité motrice cérébrale ; Handicap moteur ; Vécu ; Image de soi ; Emotion ; Représentation du corps ; Organes sexuels ; Menstruation ; Intimité ; Institution ; Communication ; VRAS ; Internet ; Site de rencontre ; Couple ; Vie sociale ; Famille ; Fratrie ; Désir d'enfant ; Parentalité ; Grossesse ; Accouchement ; Relation parent-enfant ; IST ; Contraception ; Gynécologie ; Prostitution ; Accompagnement sexuel ; Abus sexuel ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

y


Cote : V 08.6.1 HAS

Ils sont trois amis d'une vingtaine d'années. Ils aiment le vin et les femmes. Toujours vierges, ils prennent la direction de l'Espagne avec l'espoir d'y vivre leur première expérience sexuelle. Rien ne les arrêtera, pas même leur handicap: l'un est aveugle, le second est confiné sur une chaise roulante, le troisième est complètement paralysé.

Handicap moteur ; Handicap sensoriel ; Prostitution

... Lire [+]

y

- 228 p.
Cote : V 08.2 VIO

L'association " Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir " a été créée en 2003, et agit contre toutes les discriminations, notamment celles qui s'exercent contre des femmes ayant un handicap. Notre association lutte contre toutes formes de discrimination. Notre deuxième objectif, qui commence à être entendu maintenant, c'est que nous disons haut et fort que nous sommes des citoyennes à part entière, que notre handicap n'est pas notre identité. Le handicap est dû aux hasards de la vie. Les évolutions mentales, institutionnelles, politiques etc. se font très lentement, mais nous voyons les choses bouger et nous sommes optimistes. Notre association a rejoint en 2010 la Grande Cause Nationale contre les violences faites aux femmes. Ce colloque s'inscrit dans cc mouvement d'ampleur nationale. Il me semble que la violence qui frappe les femmes handicapées a sans doute le même point de départ que toute violence. Et pourtant, le handicap oblige à franchir un pas de plus, celui d'une vulnérabilité, d'une fragilité plus grande. La violence, chez la femme handicapée, a une connotation bien particulière. D'une part elle porte le poids des femmes et dans son corps sont inscrites toutes les violences passées. Il y a la culpabilité de la différence, de la tare, du handicap, la culpabilité antique d'être femme, la honte d'être handicapée. Les coups ravivent toute cette souffrance, tout ce passé. Comment se défendre quand on a toujours subi ? Le handicap est cette blessure inscrite dans le corps, inscrite dans la vie psychique, qui autorise l'Autre à la domination, à la maltraitante. Le handicap est cette anormalité qui engendre le rejet, l'exclusion, la condamnation. Le handicap est cette monstruosité, cette étrangeté qui engendre peur, angoisse et violence. La femme handicapée vit d'une manière beaucoup plus forte, plus rude, la trace de la différence, sa vulnérabilité ne peut être masquée. (Maudy Piot).
L'association " Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir " a été créée en 2003, et agit contre toutes les discriminations, notamment celles qui s'exercent contre des femmes ayant un handicap. Notre association lutte contre toutes formes de discrimination. Notre deuxième objectif, qui commence à être entendu maintenant, c'est que nous disons haut et fort que nous sommes des citoyennes à part entière, que notre handicap n'est pas notre identité. Le ...

Violence ; Femme ; Discrimination ; Vulnérabilité ; Violence sexuelle ; Prostitution

... Lire [+]

y

- 303

«Ce qui me semble le plus beau, c'est le boulevard.» - Gustave Flaubert

Ce sont Fantine des Misérables, Fleur-de-Marie des Mystères de Paris, Marthe de Huysmans ou Nana de Zola, mais aussi «Olympia de la rue Mouffetard» ou Sarah Bernhardt. Toutes, figures littéraires ou historiques, elles sont actrices au théâtre ou jouent leur rôle sur le boulevard. Prostituées au grand coeur, éblouissantes idoles ou putains vénales, vêtues et fardées de couleurs éclatantes, elles s'avancent. Bottines à talons, bas de soie cerise, les «insoumises» glissent, dansent, roulent avec leurs poids de jupons brodés, et, sur les trottoirs d'asphalte, elles dardent leur regard sous leur chapeau et battent le pavé. Aux terrasses des cafés, dans les bals publics, sur les champs de courses et dans les théâtres, le spectacle des filles indigne les pères de famille et les préfets de police, mais fait la joie des flâneurs, et des célibataires. Eux aussi vivent la nuit et s'exhibent sous les becs de gaz. Ils s'appellent Nerval, Baudelaire, Flaubert, les Goncourt, Stendhal ou Rimbaud.

Artistes bohèmes et filles publiques ont des destins étroitement imbriqués. Ils forment, au dix-neuvième siècle, un couple considéré comme monstrueux par la pensée bourgeoise. Dans une réflexion sur l'indépendance, la différence et l'invention amoureuse, Laure Katsaros évoque les hauts lieux de la prostitution parisienne au dix-neuvième siècle et le mélange de peur et de fascination que suscite le nouveau monde amoureux des dandys, des grisettes des boulevards ou des filles de bordel aux yeux charbonneux et aux chairs débordantes et sensuelles.
«Ce qui me semble le plus beau, c'est le boulevard.» - Gustave Flaubert

Ce sont Fantine des Misérables, Fleur-de-Marie des Mystères de Paris, Marthe de Huysmans ou Nana de Zola, mais aussi «Olympia de la rue Mouffetard» ou Sarah Bernhardt. Toutes, figures littéraires ou historiques, elles sont actrices au théâtre ou jouent leur rôle sur le boulevard. Prostituées au grand coeur, éblouissantes idoles ou putains vénales, vêtues et fardées de ...

Prostitution ; Couple ; Artiste

... Lire [+]

y

- 124 p.
Cote : V 08.6 SOC

La prostitution est un objet social double. Il s'agit bien sûr d'une pratique singulière qui articule sexualité et économie et qui implique divers protagonistes (femmes et hommes prostitués, clients, proxénètes). Mais elle est aussi un " problème social " à la définition et au traitement desquels participent entrepreneurs de morale, législateurs, policiers ou encore travailleurs sociaux, dont l'action exerce en retour de considérables effets sur la pratique et le quotidien des personnes prostituées. C'est toute la complexité des rapports entre ces deux dimensions de la prostitution que cet ouvrage s'est donné pour objet d'explorer, en dressant un bilan des recherches sociologiques qui lui sont consacrées. Un tel enjeu n'est pas anodin, s'agissant d'une réalité sociale davantage objet de polémique, voire de fantasme, que de connaissance scientifique. Pourtant, la sociologie de la prostitution a connu ces dernières années d'importants développements, en France comme à l'étranger, qui ont permis d'atténuer son statut d'" objet sale " trop longtemps relégué aux marges de la recherche.
La prostitution est un objet social double. Il s'agit bien sûr d'une pratique singulière qui articule sexualité et économie et qui implique divers protagonistes (femmes et hommes prostitués, clients, proxénètes). Mais elle est aussi un " problème social " à la définition et au traitement desquels participent entrepreneurs de morale, législateurs, policiers ou encore travailleurs sociaux, dont l'action exerce en retour de considérables effets sur ...

Prostitution ; Sociologie ; Aspect juridique ; Pratique sexuelle ; Ethique ; Représentation sociale

... Lire [+]

y

- 157 p.
Cote : V 08.6 SEX

La prostitution : en quoi fait-elle débat ; en quoi nous renvoie-t-elle à nos propres contradictions et notre propre sexualité ?

Fruit d'un long travail de terrain au coeur de la prostitution, cet ouvrage aborde le thème de la liberté sexuelle à partir des conduites sexuelles des prostituées. Catherine François appuie son propos sur près de quinze années de complicité avec Marie, prostituée à Bruxelles. Elle y décrit le huis clos qui se déroule, le temps d'une brève rencontre sexuelle et tarifée, entre adultes consentants. Mais elle fait également le constat qu'un lourd tabou pèse encore sur la prostitution et sur la sexualité en général. Depuis 2001, date de parution de son premier ouvrage, Paroles de prostituées, les choses n'ont guère évolué en matière de travail sexuel et de prostitution en Belgique et en Europe. La confusion règne toujours entre prostitution libre et consentie, traite des êtres humains et exploitation des femmes à des fins sexuelles.

La prostitution a divisé historiquement les femmes en deux groupes : la « pute », d'un côté, et la « femme respectable », de l'autre. Dans cet ouvrage, Catherine François, en féministe convaincue mais éclairée, examine les idées reçues et tente de rapprocher ces images contradictoires pour les réconcilier définitivement. D'une écriture attachante, rebelle, crue parfois, Catherine François affirme que la prostitution fait bien souvent moins de dégâts que l'amour. « Faire l'amour n'a jamais tué, manquer d'amour, si. »
La prostitution : en quoi fait-elle débat ; en quoi nous renvoie-t-elle à nos propres contradictions et notre propre sexualité ?

Fruit d'un long travail de terrain au coeur de la prostitution, cet ouvrage aborde le thème de la liberté sexuelle à partir des conduites sexuelles des prostituées. Catherine François appuie son propos sur près de quinze années de complicité avec Marie, prostituée à Bruxelles. Elle y décrit le huis clos qui se ...

Prostitution ; Sexualité ; Représentation ; Représentation sociale

... Lire [+]

y

- 206 p.
Cote : V 08.6 PRO

Sujette à une éternelle polémique, la prostitution a toujours opposé de façon radicale et virulente ses détracteurs et ses défenseurs. Les débats, immanquablement traversés par des positions idéologiques, s'avèrent le plus souvent stériles et se soldent par des formulations simplistes, abondamment relayées par les médias. Si ces "débats", qui n'en sont pas, rendent compte des positions éthiques de celles et ceux qui n'exercent pas, ils ne disent jamais rien des ressentis, vécus et doléances des personnes concernées.

Ce livre invite à découvrir les multiples réalités de la prostitution, et à comprendre les logiques, individuelles et collectives, qui traversent ce "monde à part". Issu d'enquêtes de terrain basées sur l'observation participante et la création de liens authentiques avec les acteurs et actrices du travail du sexe, il témoigne de réalités trop souvent occultées au profit de discours idéologiques véhiculant images et clichés misérabilistes présentés comme seule vérité possible.

Ainsi, le lobby abolitionniste, très présent dans les sphères politiques, a lancé une véritable croisade contre le travail du sexe, niant purement et simplement la parole des prostituées, et tentant d'imposer la vision idéaliste du monde qui est la leur.

Le client, quant à lui, est présenté comme le responsable majeur de la prostitution des femmes et doit donc être puni. Séduit par ce discours simpliste et bien-pensant, le gouvernement a, par la voix de sa porte-parole, décrété la guerre contre les hommes qui fréquentent les travailleuses du sexe. Un projet de loi visant la pénalisation des clients est d'ores et déjà déposé à l'Assemblée nationale.

Ce livre s'adresse aux travailleurs sociaux ainsi qu'à l'ensemble des professionnels intervenant auprès de travailleu-r-ses du sexe. Il peut également intéresser tout lecteur désireux de découvrir les réalités de la prostitution.
Sujette à une éternelle polémique, la prostitution a toujours opposé de façon radicale et virulente ses détracteurs et ses défenseurs. Les débats, immanquablement traversés par des positions idéologiques, s'avèrent le plus souvent stériles et se soldent par des formulations simplistes, abondamment relayées par les médias. Si ces "débats", qui n'en sont pas, rendent compte des positions éthiques de celles et ceux qui n'exercent pas, ils ne disent ...

Prostitution ; Travail social ; Aspect juridique ; Représentation ; Sexualité ; Identité ; Sida ; Client ; Identité culturelle ; Représentation culturelle

... Lire [+]

y

- 275
Cote : V 08.6 CLI

Se basant sur la première et seule enquête d'opinion publique réalisée à ce jour sur les clients de la prostitution, Claudine Legardinier, journaliste, et Saïd Bouamama, sociologue, dénoncent la complaisance qui entoure ces comportements traditionnellement masculins - justifiés par une prétendue fatalité et de prétendus " besoins sexuels " irrépressibles. Ils rompent ainsi le silence qui a toujours entouré les pratiques des clients pour interroger leur responsabilité dans le développement de la prostitution et des trafics, mais aussi dans le maintien de l'inégalité entre les hommes et les femmes. Protégés depuis toujours, les clients sont aujourd'hui enfin mis en cause dans la montée de la traite des êtres humains, du tourisme sexuel et des violences contre les femmes. Pour la première fois, ils parlent, et leurs discours, auxquels répondent ici des personnes prostituées, font apparaître un mélange de représentations fantasmées, de peur et d'ignorance des femmes, de malaise et de contradictions. État des lieux implacable et salutaire, cette enquête dépasse largement le cadre des seuls clients pour interroger nos choix de société. L'immense désir de normalité avancé par ces hommes remet en cause nos modèles éducatifs, encore marqués par une vision inégalitaire des sexualités masculine et féminine. Plus largement, l'explosion de la prostitution, engendrée par la mondialisation libérale, soulève des questions politiques majeures à l'heure où une partie de l'Europe légalise la prostitution et le proxénétisme pour le plus grand profit des États et de l'industrie du sexe.
Se basant sur la première et seule enquête d'opinion publique réalisée à ce jour sur les clients de la prostitution, Claudine Legardinier, journaliste, et Saïd Bouamama, sociologue, dénoncent la complaisance qui entoure ces comportements traditionnellement masculins - justifiés par une prétendue fatalité et de prétendus " besoins sexuels " irrépressibles. Ils rompent ainsi le silence qui a toujours entouré les pratiques des clients pour ...

Prostitution ; Client ; Enquête ; Fantasme ; Droit ; Déni ; Milieu de la prostitution ; Représentation culturelle ; Représentation sociale ; Tabou ; Masculinité ; Besoins affectifs et sexuels ; Loi ; Droit français ; Prévention

... Lire [+]

y

- 155

50 ans, plurihandicapé, Marcel Nuss raconte son parcours et s'insurge : on nie aux personnes handicapées le droit d'avoir une vie sexuelle. Accompagnement sexuel, dignité, respect3 tous ces beaux discours sont entachés d'hypocrisie tant sexualité et handicap semblent inconciliables. Marcel Nuss fait tomber le voile et partage sa joie de vivre, son appétence et sa vie amoureuse et sexuelle intense, envers et contre tout. Comment les personnes handicapées font-elles l'amour ? Quels sont concrètement la place et le rôle de « l'accompagnant » sexuel ? Dans quelle intimité et quel respect de l'autre ? Un travailleur social ou éducateur est-il vraiment mieux placé qu'un prostitué ? Comment monnaye-t-on cette assistance ou prestation ? Qui doit la prendre en charge ? Beaucoup détournent le regard tant les questions dérangent. Et dans les faits, les choses se passent parfois très mal : maltraitance ou incompréhension de la part du personnel encadrant et des familles, frustration, humiliation et grande souffrance sont le lot commun. Avec beaucoup de verve, d'humour et de gravité, Marcel Nuss raconte ici ses expériences et son combat : ses histoires d'amour, les sites de rencontre, les rendez-vous ratés, comment se déroulent les séances avec des assistants ou desprostitué(e)s, les mots et les gestes, les situations. La grande force de cet ouvrage est d'interpeller tout un chacun. Concerné ou non par le handicap, on se reconnaît dans ce qui est dit sur l'altérité et la liberté, au coeur de l'amour et des rapports sexuels3 Une immense et intelligente leçon de vie, mais aussi projet social et politique nécessaire.
50 ans, plurihandicapé, Marcel Nuss raconte son parcours et s'insurge : on nie aux personnes handicapées le droit d'avoir une vie sexuelle. Accompagnement sexuel, dignité, respect3 tous ces beaux discours sont entachés d'hypocrisie tant sexualité et handicap semblent inconciliables. Marcel Nuss fait tomber le voile et partage sa joie de vivre, son appétence et sa vie amoureuse et sexuelle intense, envers et contre tout. Comment les ...

Accompagnement sexuel ; Handicap ; Handicap et sexualité ; Prostitution ; Site de rencontre ; Ethique

... Lire [+]

U V

- 110 p.
Cote : V 08 GUI

Extrait : "Le guide permettra de :
- Fournir un cadre minimal pour l'intervention en matière de sexualité aux Centres jeunessede Montréal pour l'ensemble des acteurs : familles d'accueil, intervenants, partenaires et gestionnaires;
- Soutenir les intervenants dans leur démarche de réflexion sur le thème de la sexualité afin de situer leur rôle et leurs responsabilités, d'articuler leurs actions, de développer une façon d'être et de faire et d'acquérir des connaissances sur la sexualité et ce, pour tous les groupes d'âge;
- D'intégrer la dimension "sexualité" (prise dans un sens large) dans leurs interventions, au même titre que toutes les autres dimensions de la personne affective, cognitive, physique, familiale et sociale;
- D'offrir des outils d'accompagnement en lien avec la sexualité, aux parents, aux familles d'accueil, aux intervenants et aux partenaires."
Extrait : "Le guide permettra de :
- Fournir un cadre minimal pour l'intervention en matière de sexualité aux Centres jeunessede Montréal pour l'ensemble des acteurs : familles d'accueil, intervenants, partenaires et gestionnaires;
- Soutenir les intervenants dans leur démarche de réflexion sur le thème de la sexualité afin de situer leur rôle et leurs responsabilités, d'articuler leurs actions, de développer une façon d'être et de faire et ...

Accompagnement ; EVRAS ; Ethique ; IST ; Abus sexuel ; Procréation ; Homosexualité ; Prostitution

... Lire [+]

y

- 207 p.
Cote : H 02 ASP

La prostitution est une réalité en Belgique mais son statut juridique demeure très particulier, voire paradoxal. Ni punissable ni interdit, son exercice fait toutefois l'objet de réglementations non coordonnées dans diverses branches du droit.

Ainsi, tant le droit fiscal que le droit de la sécurité sociale considèrent cette activité comme une activité professionnelle susceptible de donner lieu au paiement d'impôts et de cotisations sociales, sans néanmoins que les droits corrélatifs soient accordés aux personnes qui l'exercent.

Du reste, si l'activité de prostitution en tant que telle n'est pas interdite, celui qui la pratique risque de se retrouver confronté à la nullité de la convention de travail, du fait d'une contrariété potentielle à l'ordre public et aux bonnes mµurs. L'activité est donc plus tolérée qu'autorisée, ce qui suscite de nombreuses interrogations et une grande insécurité juridique pour les travailleurs du sexe.

Partant de ce constat, un groupe de chercheurs et de praticiens s'est penché sur l'encadrement juridique du mécanisme prostitutionnel pour l'aborder de manière rigoureuse dans quatre de ses aspects fondamentaux :
- le droit pénal, où il s'agit de distinguer ce qui est prohibé pénalement de ce qui ne l'est pas, puisque la prostitution n'est pas punissable en Belgique à ce jour mais que d'autres comportements périphériques font quant à eux l'objet d'incrimination pénale ;
- le droit administratif, puisque les autorités communales, notamment, sont amenées à prendre certaines mesures au nom de l'ordre public pour organiser l'activité prostitutionnelle ;
- le droit social, où la sécurité sociale oblige toute personne exerçant une activité professionnelle à être assujettie à un régime de sécurité sociale, mais où l'on ne retrouve pas nécessairement une contrepartie en termes de droits sociaux ;
- le droit fiscal, dès lors que la prostitution constitue un revenu pour un certain nombre d'autorités taxatrices.
La prostitution est une réalité en Belgique mais son statut juridique demeure très particulier, voire paradoxal. Ni punissable ni interdit, son exercice fait toutefois l'objet de réglementations non coordonnées dans diverses branches du droit.

Ainsi, tant le droit fiscal que le droit de la sécurité sociale considèrent cette activité comme une activité professionnelle susceptible de donner lieu au paiement d'impôts et de cotisations sociales, ...

Prostitution ; Personne prostituée ; Aspect juridique ; Protection juridique ; Aide juridique ; Loi ; Droit belge ; Droit pénal ; Droit social

... Lire [+]

U V

- 130 p.
Cote : V 08.6.1 ASS 2

Résumé : "Même si elle va se reconnaître le droit à une sexualité épanouie comme toute personne valide, la personne handicapée physique se retrouve devant une difficulté de rencontre de partenaire. Parmi la pluralité des moyens en promotion de la santé relationnelle, affective et sexuelle des personnes handicapées physiques, les recours à l'aide sexuelle directe et à la prostitution sont proposés dans différents pays tels les Pays-Bas, l'Allemagne, la Suisse et le Danemark. L'accès de la personne handicapée physique à une forme de sexualité par cette proposition de partenaires "occasionnels" pose question et nous avons décidé d'aborder cette problématique dans le cadre de ce mémoire de fin d'étude."
Résumé : "Même si elle va se reconnaître le droit à une sexualité épanouie comme toute personne valide, la personne handicapée physique se retrouve devant une difficulté de rencontre de partenaire. Parmi la pluralité des moyens en promotion de la santé relationnelle, affective et sexuelle des personnes handicapées physiques, les recours à l'aide sexuelle directe et à la prostitution sont proposés dans différents pays tels les Pays-Bas, ...

Travail du sexe ; Accompagnement sexuel ; Travail du sexe ; Handicap physique ; Prostitution ; Aide sexuelle ; Représentation sociale

... Lire [+]

U V

- 131 p.
Cote : V 08.6.1 ASS 1

Résumé : "Même si elle va se reconnaître le droit à une sexualité épanouie comme toute personne valide, la personne handicapée physique se retrouve devant une difficulté de rencontre de partenaire. Parmi la pluralité des moyens en promotion de la santé relationnelle, affective et sexuelle des personnes handicapées physiques, les recours à l'aide sexuelle directe et à la prostitution sont proposés dans différents pays tels les Pays-Bas, l'Allemagne, la Suisse et le Danemark. L'accès de la personne handicapée physique à une forme de sexualité par cette proposition de partenaires "occasionnels" pose question et nous avons décidé d'aborder cette problématique dans le cadre de ce mémoire de fin d'étude."
Résumé : "Même si elle va se reconnaître le droit à une sexualité épanouie comme toute personne valide, la personne handicapée physique se retrouve devant une difficulté de rencontre de partenaire. Parmi la pluralité des moyens en promotion de la santé relationnelle, affective et sexuelle des personnes handicapées physiques, les recours à l'aide sexuelle directe et à la prostitution sont proposés dans différents pays tels les Pays-Bas, ...

Travail du sexe ; Accompagnement sexuel ; Travail du sexe ; Handicap physique ; Prostitution ; Aide sexuelle ; Représentation sociale

... Lire [+]

Z