Documents : Mémoire  | enregistrements trouvés : 40

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 141 p.
Cote : V 08.1.1 VIE

Résumé : "La vie affective et sexuelle des personnes présentant une déficience intellectuelle engendre de nombreuses interrogations dans le chef des parents, des éducateurs et des intervenants qui travaillent auprès de ces personnes. Les représentations des parents et d'éducateurs spécialisés ont été investigués par A. Giani et coll. (1983). Il en ressort que parents et éducateurs s'opposent dans leurs représentations de la sexualité des personnes déficientes mentales. (...) Les pratiques démontrent que la sexualité des personnes handicapées mentales demeure un sujet délicat et porteur de nombreuses représentations négatives. Les personnes déficientes n'ont que peu de connaissances dans le domaine de la sexualité et les intervenants doivent souvent faire face à un manque de moyens éducatifs. Il s'avère essentiel de développer chez nous des outils éducatifs spécifiques et de veiller à leur large diffusion."
Résumé : "La vie affective et sexuelle des personnes présentant une déficience intellectuelle engendre de nombreuses interrogations dans le chef des parents, des éducateurs et des intervenants qui travaillent auprès de ces personnes. Les représentations des parents et d'éducateurs spécialisés ont été investigués par A. Giani et coll. (1983). Il en ressort que parents et éducateurs s'opposent dans leurs représentations de la sexualité des ...

Handicap et sexualité ; Déficience mentale ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 156 p.
Cote : V 08.1.1 VIE

Extrait : "A l'heure actuelle, les institutions qui mettent en place des chartes afin de "réglementer", "cadrer", "accompagner" la vie affective et sexuelle de leurs résidents sont de plus en plus nombreuses. Ces chartes orientent les actions, les pratiques institutionnelles en matière de gestion de la vie affective et sexuelle. Nous postulons que ces chartes véhiculent des représentations sociales de la vie affective et sexuelle des pensionnaires institutionnels. Or, dans la littérature, il apparait clairement que les représentations sociales déterminent, ou du moins influencent grandement, les orientations des pratiques institutionnelles, surtout en matière de vie affective et sexuelle."
Extrait : "A l'heure actuelle, les institutions qui mettent en place des chartes afin de "réglementer", "cadrer", "accompagner" la vie affective et sexuelle de leurs résidents sont de plus en plus nombreuses. Ces chartes orientent les actions, les pratiques institutionnelles en matière de gestion de la vie affective et sexuelle. Nous postulons que ces chartes véhiculent des représentations sociales de la vie affective et sexuelle des pe...

Déficience mentale ; Handicap mental ; Représentation sociale ; Institution ; Milieu institutionnel ; Charte ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 131 p.
Cote : H 04 SUR

Résumé : "L'autisme est devenu un problème central dans la pathologie infantile, en raison du nombre d'enfants qui en souffrent et du fait de la particularité de leur fonctionnement psychique. La sévérité du trouble et son caractère énigmatique suscitent un grand intérêt et de nombreuses interrogations.
Dans le travail présent, l'autisme est présenté, dans un premier temps, à travers son histoire, ses causes multiples, ses signes cliniques, son évolution... Suivi, dans un deuxième temps, de l'explication du concept des représentations sociales vu par différents auteurs.
Nous tentons de dégager à travers un questionnaire et des interviews quelles sont les représentations sociales de l'autisme chez les étudiants en médecine. Mais également comment les parents perçoivent le regard de la population sur leur enfant autiste. Nous avons conclu l'existence d'un consensus autour de la représentation de l'autisme. Tous les étudiants perçoivent la personne autiste comme atteinte du syndrome d'Asperger. Pour les parents, quant à eux possèdent une vision plus dichotomique. En effe selon eux soit la population se représente la personne autiste comme un surdoué, soit comme quelqu'un de déficient, de retardé mental.
Nous avons achevé notre travail en concluant qu'une meilleure connaissance du trouble des spectres autistiques permettrait l'évolution des représentations sociales."
Résumé : "L'autisme est devenu un problème central dans la pathologie infantile, en raison du nombre d'enfants qui en souffrent et du fait de la particularité de leur fonctionnement psychique. La sévérité du trouble et son caractère énigmatique suscitent un grand intérêt et de nombreuses interrogations.
Dans le travail présent, l'autisme est présenté, dans un premier temps, à travers son histoire, ses causes multiples, ses signes cliniques, son ...

Autisme ; Trouble du spectre autistique ; Représentation sociale ; Capacité intellectuelle ; Intelligence ; Déficience mentale ; Syndrome d'Asperger ; Théorie psychanalytique ; Représentation de la maladie ; Représentation du handicap ; Famille

... Lire [+]

U V

- 149 p.
Cote : V 08.1.2 REP

Abstract : "La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap mental est un sujet qui, à l'heure actuelle, et pour beaucoup d'institutions, est encore "tabou".
Dans ce travail de fin d'étude, nous avons pour volonté d'orienter notre recherche vers les personnes souffrant d'autisme. Plus précisément nous nous intéressons aux représentations sociales qu'ont les éducateurs quant à leur rôle dans la gestion de la vie affective et sexuelle des personnes autistes vivant en institution.
En effet, les personnes atteintes de troubles autistiques éprouvent de réels besoins en matière de sexualité. Malgré cela, certains éducateurs ont une conception très limitée de la sexualité des personnes atteintes d'autisme en la caractérisant de "bestiale". Or, se préoccuper davantage de la vie affective et sexuelle des résidents déficients permettrait sans aucun doute d'améliorer la qualité de vie de ces derniers.
De par cette recherche nous partirons d'une hypothèse générale qui est "les représentations sociales des éducateurs ont une influence sur la gestion de la sexualité des personnes autistes en institution". En outre, nous avons réalisé des entretiens semi-directifs auprès de beyf professionnels éducateurs dans le domaine de l'autisme. Ceux-ci nous ont permis d'appliquer une méthode d'analyse intéressante, l'analyse structurale.
Au travers de ce travail, nous souhaitons pouvoir mettre en lumière une réalité malheureusement encore trop souvent mise de côté, celle de la sexualité des personnes en situation de handicap mental. Nous espérons pouvoir susciter une réflexion par rapport à ce domaine et peut-être permettre une plus grande prise en compte par les professionnels du handicap."
Abstract : "La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap mental est un sujet qui, à l'heure actuelle, et pour beaucoup d'institutions, est encore "tabou".
Dans ce travail de fin d'étude, nous avons pour volonté d'orienter notre recherche vers les personnes souffrant d'autisme. Plus précisément nous nous intéressons aux représentations sociales qu'ont les éducateurs quant à leur rôle dans la gestion de la vie affective et ...

Autisme ; Institution ; Représentation sociale ; Sexualité ; Aspect juridique ; Développement sexuel ; Développement psycho-sexuel ; Déficience mentale ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 120 p.
Cote : H 04 REP

Extrait : "Dans un premier temps, nous détaillerons toutes les facettes de l'autisme ainsi que tous les troubles associés afin de pouvoir répondre à la question : qu'est-ce que l'autisme? Puis, nous étudierons les différentes écoles qui travaillent sur l'autisme et nous présenterons les différentes clés de lecture, les potentiels conflits entre ces points de vue et la manière dont les acteurs dépassent éventuellement les conflits. Le choix théorique de notre étude se porte sur la théorie des représentations que nous cherchons à appliquer à notre sujet de mémoire. Différents récits de vie trouvés dans la littérature nous ont servi de base pour la phase exploratoire. Enfin, à travers la partie empirique nous chercherons à scruter les changements de représentation en nous basant sur notre cadre théorique."
Extrait : "Dans un premier temps, nous détaillerons toutes les facettes de l'autisme ainsi que tous les troubles associés afin de pouvoir répondre à la question : qu'est-ce que l'autisme? Puis, nous étudierons les différentes écoles qui travaillent sur l'autisme et nous présenterons les différentes clés de lecture, les potentiels conflits entre ces points de vue et la manière dont les acteurs dépassent éventuellement les conflits. Le choix ...

Autisme ; Santé ; Aspect médical ; Représentation sociale ; Education ; Relation mère-enfant

... Lire [+]

U V

- 131 p.
Cote : V 05 QUE

Extrait : "La sexualité est une dimension tant de la santé que de l'existence, comprenant l'aspect reproductif, la recherche de plaisir et la vie affective, qui conditionne la majorité de nos comportements et de nos relations sociales. Malgré l'importance et l'omniprésence de la sexualité et de son interaction avec la plupart de nos comportements, nous remarquons dans notre société un malaise vis-à-vis de celle-ci. Qu'en est-il pour la personne handicapée physique à qui, il nous semble que la société attribue souvent le statut de personne asexuée?"
Extrait : "La sexualité est une dimension tant de la santé que de l'existence, comprenant l'aspect reproductif, la recherche de plaisir et la vie affective, qui conditionne la majorité de nos comportements et de nos relations sociales. Malgré l'importance et l'omniprésence de la sexualité et de son interaction avec la plupart de nos comportements, nous remarquons dans notre société un malaise vis-à-vis de celle-ci. Qu'en est-il pour la personne ...

Internet ; Site de rencontre ; Handicap physique ; Paraplégie ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 81 p.
Cote : V 08.1.1 PRI

Résumé : "L'objectif de cette étude est de chercher à explorer quelles sont les représentations des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant quant à la prise en compte de la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle dans le projet global de la personne. Notre question de recherche est la suivante : "Faut-il intégrer la thématique de la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle (VRAS) des personnes déficientes mentales adultes dans le Projet Personnel Individualisé (PPI) et à quelle condition (si elle doit l'être) pour ne pas atteindre l'intimité de la personne?" (...)"
1 CD-Rom en annexe.
Résumé : "L'objectif de cette étude est de chercher à explorer quelles sont les représentations des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant quant à la prise en compte de la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle dans le projet global de la personne. Notre question de recherche est la suivante : "Faut-il intégrer la thématique de la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle (VRAS) des personnes déficientes mentales adultes ...

EVRAS ; Déficience mentale ; Projet de vie ; Institution ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 155 p.
Cote : V 08.1.3 PAR

Résumé : "La sexualité des personnes handicapées physiques reste frappée d'un tabou dans la société, malgré les revendications d'un droit égal pour tous à une vie sexuelle et affective. Ce tabou se retrouve au sein des services de revalidation et entrave la communication entre les soignants et les patients blessés médullaires. Or une lésion médullaire ayant un impact sur la sexualité, il est de plus en plus reconnu qu'il faut intégrer la revalidation sexuelle dans le programme des soignants. Cependant, les soignants soulèvent plusieurs obstacles qui les gênent pour aborder la sexualité avec leurs patients. La littérature souligne leur manque de formation. Ce travail consiste en une revue de la littérature scientifique récente pour dresser l'état des recherches sur les programmes de formation à la sexualité dans le contexte précis de la revalidation des blessés médullaires. Trois programmes de formation sont présentés et discutés en regard du modèle PLISSIT de Annon (1974), un modèle de base en sexologie. Ils sont accompagnés d'une série de recommandations plus générales concernant la façon de gérer la revalidation sexuelle."
Résumé : "La sexualité des personnes handicapées physiques reste frappée d'un tabou dans la société, malgré les revendications d'un droit égal pour tous à une vie sexuelle et affective. Ce tabou se retrouve au sein des services de revalidation et entrave la communication entre les soignants et les patients blessés médullaires. Or une lésion médullaire ayant un impact sur la sexualité, il est de plus en plus reconnu qu'il faut intégrer la ...

Handicap physique ; Handicap moteur ; Handicap et sexualité ; Blessure médullaire ; Relation soignant-soigné

... Lire [+]

U V

- 149 p.
Cote : V 08.1.1 PAR

FOPA
Résumé : "L'objet de cette recherche est cerner les représentations d'un groupe de parents de personnes handicapées mentales adultes à propos de l'affectivité et de la sexualité de leur enfant. Au cours de l'introduction, nous avons délimité le champ de notre recherche. Nous avons d'abord décrit les motivations qui nous ont poussée à entamer cette démarche. Ensuite, à partir de cette question de départ, nous avons formulé les objectifs suivants :
1. Cerner et, dans la mesure du possible, répertorier les représentations des parents inscrits à un groupe de réflexion consacré à l'affectivité et à la sexualité des personnes handicapées mentales adultes.
2. Repérer, dans le discours des parents, les différentes motivations qui les ont incités à participer aux séances de ce groupe. (...)"
FOPA
Résumé : "L'objet de cette recherche est cerner les représentations d'un groupe de parents de personnes handicapées mentales adultes à propos de l'affectivité et de la sexualité de leur enfant. Au cours de l'introduction, nous avons délimité le champ de notre recherche. Nous avons d'abord décrit les motivations qui nous ont poussée à entamer cette démarche. Ensuite, à partir de cette question de départ, nous avons formulé les objectifs ...

Handicap mental ; Vie affective ; Vie sexuelle ; Parent ; Relation parent-enfant

... Lire [+]

U V

- 144 p.
Cote : V 08.3 OPI

Extrait : "Ma question de départ est la suivante : pourquoi certains parents de personne déficiente mentale prennent-ils la décision d'avoir recours à la stérilisation pour leur enfant? Mes hypothèses sont :
- certains pensent que la stérilisation va bloquer, empêcher l'expression de la sexualité de leur enfant;
- pour d'autres, c'est la seule manière sûre et définitive pour que leur enfant n'ait jamais de descendance.
Ce non désir de "petit enfant" peut s'expliquer de trois manières :
- les parents ont peur de revivre la douloureuse expérience de la naissance d'un enfant handicapé,
- ils ont peur qu'une naissance vienne troubler l'équilibre émotionnel de leur enfant déficient qui est déjà si fragile,
- ils ont peur que l'enfant à naître soit victime de négligences, de carences affectives, ..."
Extrait : "Ma question de départ est la suivante : pourquoi certains parents de personne déficiente mentale prennent-ils la décision d'avoir recours à la stérilisation pour leur enfant? Mes hypothèses sont :
- certains pensent que la stérilisation va bloquer, empêcher l'expression de la sexualité de leur enfant;
- pour d'autres, c'est la seule manière sûre et définitive pour que leur enfant n'ait jamais de descendance.
Ce non désir de "petit ...

Déficience mentale ; Stérilisation ; Parent ; Contraception ; Témoignage

... Lire [+]

U V

- 370 p.
Cote : V 08.1.1 PAR 1

Résumé : "Qu'est-ce qui sous-tend la vision particulière des parents d'adultes déficients mentaux à propos de la sexualité de leur fils ou fille? Pour répondre à cette question, nous avons confronté recherche empirique et théorie psychanalytique, ce qui nous a permis d'élaborer une double hypothèqe. Nous postulons, d'une part, que la présence de la déficience mentale amène le parent à conserver une conception de la relation avec son fils, sa fille qui privilégie les dimensions de symbiose, de proximité plutôt que d'autonomie; et, d'autre part, que la représentation du parent concernant la sexualité est liée à sa conception de la relation parent-adulte déficient mental.
La partie empirique se compose d'une enquête et d'entretiens. Cent parents d'adultes porteurs d'un handicap mental léger ou modéré ont répondu à un questionnaire écrit, cinq parents d'adultes porteurs d'un handicap modéré ont été rencontrés à deux reprises, dans le cadre d'entretiens approfondis.
Les parents qui font partie de nos deux échantillons ont une conception plutôt favorable à l'autonomie, contrairement à notre première hypothèse. Nous supposons que la démarche de participer à une recherche sur une telle thématique a produit un effet de sélection de la population, ce qui peut expliquer ce résultat.
Par ailleurs, une corrélation entre la conception globale de la relation parent-adulte handicapé mental et la vision de la sexualité est observée, tant dans l'enquête que dans les entretiens, ce qui tend à confirmer la deuxième hypothèse.
Cette recherche permet, en outre, d'approfondir la compréhension du vécu des parents avec leur fils, leur fille depuis la rencontre avec le handicap jusqu'à l'âge adulte."
Résumé : "Qu'est-ce qui sous-tend la vision particulière des parents d'adultes déficients mentaux à propos de la sexualité de leur fils ou fille? Pour répondre à cette question, nous avons confronté recherche empirique et théorie psychanalytique, ce qui nous a permis d'élaborer une double hypothèqe. Nous postulons, d'une part, que la présence de la déficience mentale amène le parent à conserver une conception de la relation avec son fils, sa ...

Handicap mental ; Relation parent-enfant ; Vie sexuelle ; Théorie psychanalytique ; Autonomie ; Déficience mentale

... Lire [+]

U V

- 324 p.
Cote : V 08.1.1 PAR 2

Résumé : "Qu'est-ce qui sous-tend la vision particulière des parents d'adultes déficients mentaux à propos de la sexualité de leur fils ou fille? Pour répondre à cette question, nous avons confronté recherche empirique et théorie psychanalytique, ce qui nous a permis d'élaborer une double hypothèqe. Nous postulons, d'une part, que la présence de la déficience mentale amène le parent à conserver une conception de la relation avec son fils, sa fille qui privilégie les dimensions de symbiose, de proximité plutôt que d'autonomie; et, d'autre part, que la représentation du parent concernant la sexualité est liée à sa conception de la relation parent-adulte déficient mental.
La partie empirique se compose d'une enquête et d'entretiens. Cent parents d'adultes porteurs d'un handicap mental léger ou modéré ont répondu à un questionnaire écrit, cinq parents d'adultes porteurs d'un handicap modéré ont été rencontrés à deux reprises, dans le cadre d'entretiens approfondis.
Les parents qui font partie de nos deux échantillons ont une conception plutôt favorable à l'autonomie, contrairement à notre première hypothèse. Nous supposons que la démarche de participer à une recherche sur une telle thématique a produit un effet de sélection de la population, ce qui peut expliquer ce résultat.
Par ailleurs, une corrélation entre la conception globale de la relation parent-adulte handicapé mental et la vision de la sexualité est observée, tant dans l'enquête que dans les entretiens, ce qui tend à confirmer la deuxième hypothèse.
Cette recherche permet, en outre, d'approfondir la compréhension du vécu des parents avec leur fils, leur fille depuis la rencontre avec le handicap jusqu'à l'âge adulte."
Résumé : "Qu'est-ce qui sous-tend la vision particulière des parents d'adultes déficients mentaux à propos de la sexualité de leur fils ou fille? Pour répondre à cette question, nous avons confronté recherche empirique et théorie psychanalytique, ce qui nous a permis d'élaborer une double hypothèqe. Nous postulons, d'une part, que la présence de la déficience mentale amène le parent à conserver une conception de la relation avec son fils, sa ...

Handicap mental ; Relation parent-enfant ; Vie sexuelle ; Théorie psychanalytique ; Autonomie ; Déficience mentale

... Lire [+]

U V

- 86 p.
Cote : V 08.1.6 ATT 1

Résumé : "Ce mémoire a pour objectif de saisir les diverses attitudes qu'adoptent les aides-soignantes lorsqu'elles sont face à des manifestations de la vie affective et sexuelle des personnes âgées en maison de repos. Par une méthode d'analyse qualitative, l'analyse structurale, nous avons cherché à dégager une typologie de leurs différents types d'attitudes. Nous avons tenu compte du contexte institutionnel dans lequel elles évoluent avec les personnes âgées."
Résumé : "Ce mémoire a pour objectif de saisir les diverses attitudes qu'adoptent les aides-soignantes lorsqu'elles sont face à des manifestations de la vie affective et sexuelle des personnes âgées en maison de repos. Par une méthode d'analyse qualitative, l'analyse structurale, nous avons cherché à dégager une typologie de leurs différents types d'attitudes. Nous avons tenu compte du contexte institutionnel dans lequel elles évoluent avec les ...

Aide-soignant ; Personne âgée ; Troisième âge ; Maison de repos ; Milieu institutionnel ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

y

- 37

Trravail présenté dans le cadre du Mémoire de fin d'études pour l'obtention du titre Licenncié en communication appliqué, section Animation socioculturelle & Education permanente. Les deux premières parties de cet article sont consacrées à la présentation de chacun des groupes. Premièrement, je décris le rôle social des prostituées à travers les siècles en développant plus particulièrement la période actuelle, par le biais de plusieurs témoignages. Deuxièmement, j'aborde la sexualité des personnes handicapées physiques sous leur proppre regard, celui des parents, des institutions, du milieu médical et de la société. Je confronte ensuite les prostituées et les personnes handicapées afin de montrer les limites des unes et des autres. J'analyse également le regard que la société porte sur ces deux groupes. Ce travail se termine par une descrition des services d'aide sexuelle en vigueur dans certains pays d'Europe.
Trravail présenté dans le cadre du Mémoire de fin d'études pour l'obtention du titre Licenncié en communication appliqué, section Animation socioculturelle & Education permanente. Les deux premières parties de cet article sont consacrées à la présentation de chacun des groupes. Premièrement, je décris le rôle social des prostituées à travers les siècles en développant plus particulièrement la période actuelle, par le biais de plusieurs ...

Handicap moteur ; Rôle social

... Lire [+]

U V

- 187 p.
Cote : V 08.1.1 VIE

Mémoire présenté à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education en vue de l'obtention du grade de Licenciées en Sciences psychologiques.
Résumé : "L'accès à l'âge adulte influence-t-il la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle? Quelles sont les conceptions des personnes à handicap mental et de leurs parents concernant la vie d'adulte lorsque l'on présente un handicap mental? Cette question a été abordée selon une double approche. D'une part, nous nous sommes penchées sur la littérature concernant divers domaines de la vie d'une personne à handicap mental à l'âge adulte. Nous avons rassemblé dans un chapitre les aspects qui nous apparaissaient comme essentiels concernant cette problématique. Les concepts d'autonomie, de travail, de relation sociale et de famille sont développés. D'autre part, nous avons mené des entretiens avec les personnes à déficience intellectuelle et leurs parents. Ces rencontres ont enrichi les données de la littérature et nous ont confrontées à la réalité et aux conséquences du handicap sur la personne et sa famille. De ce double travail se sont dégagés cinq thèmes : la vie affective, les loisirs, la vie au quotidien, le statut légal et la perception subjective du statut d'adulte. Un chapitre est également consacré au vécu des parents étant donné l'éloquence des parents à ce propos. La présentation des données recueillies au cours des entretiens est étayée par des références à la littérature."
Mémoire présenté à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education en vue de l'obtention du grade de Licenciées en Sciences psychologiques.
Résumé : "L'accès à l'âge adulte influence-t-il la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle? Quelles sont les conceptions des personnes à handicap mental et de leurs parents concernant la vie d'adulte lorsque l'on présente un handicap mental? Cette question a été abordée selon une ...

Handicap mental ; Déficience mentale ; Autonomie ; Travail ; Vie affective ; Loisir ; Législation

... Lire [+]

U V

- 96 p.
Cote : V 08 SAT

Résumé : "La société occidentale contemporaine semble de plus en plus orientée vers une quête du plaisir et de la satisfaction maximale. Chacun s'investit dans sa vie professionnelle, relationnelle, affective et sexuelle, afin d'atteindre un niveau de bonheur optimal. Cette étude s'intéresse principalement à deux thèmes, le désir sexuel et la satisfaction conjugale. Ils sont, tous deux, en mesure de provoquer un profond bonheur, mais également une grande souffrance. En effet, il a été constaté, tant dans la vie de tous les jours, que par des scientifiques reconnus, que de nombreuses femmes souffrent d'une baisse du désir sexuel.
Certains chercheurs signalent que ces deux problématiques sont intimement liées. D'autres affirment, même, l'existence d'un lien de causalité entre elles. C'est pourquoi, il importe de s'arrêter quelques instants afin de découvrir ces deux phénomènes qui touchent et affectent une partie de notre société pour tenter de vérifier l'existence de tels liens.
Dans cette optique, une revue de la littérature présente les différentes conceptions existantes dans ce domaine. Ces deux thématiques étant multidimensionnelles, les lecteurs apprendront quels en sont les déterminants ou variables à prendre en compte, notamment, lors des thérapies. De plus, cette recherche tente de répondre à trois questions relatives à ces deux thèmes. La question principale : "Y a-t-il un lien entre le DSH et les dimensions de la satisfaction conjugale?" y est subdivisée en deux sous-hypothèses.
Dans ce cadre, un échantillon, constitué d'un groupe clinique et d'un groupe contrôle, a été formé. Par le biais d'un questionnaire, les sujets ont transmis leurs ressentis et comportements relatifs à leur désir sexuel et à leur satisfaction conjugale. Finalement, ils ont ainsi rendu possible l'analyse des liens pouvant exister entre ces deux problématiques.
Résumé : "La société occidentale contemporaine semble de plus en plus orientée vers une quête du plaisir et de la satisfaction maximale. Chacun s'investit dans sa vie professionnelle, relationnelle, affective et sexuelle, afin d'atteindre un niveau de bonheur optimal. Cette étude s'intéresse principalement à deux thèmes, le désir sexuel et la satisfaction conjugale. Ils sont, tous deux, en mesure de provoquer un profond bonheur, mais également ...

Trouble de la sexualité ; Satisfaction sexuelle ; Plaisir ; Féminité ; Vie conjugale

... Lire [+]

U V

- 151 p., XXV p.
Cote : V 07 PAR

Résumé : "Ces dernières années, la personne handicapée mentale est de plus en plus considérée comme une personne à part entière avec ses désirs et ses besoins propres. De nombreuses études commencent à s'intéresser à sa vie sexuelle et affective et aux représentations qui en découlent. Notre intérêt s'est porté sur le thème méconnu qu'est la parentalité des personnes handicapées mentales et aux représentations qu'elle suscite chez les intervenants.
La première partie du mémoire s'attache à une revue de la littérature. La sexualité, le désir d'enfant et la parentalité des personnes ordinaires sont d'abord envisagés, pour faire place ensuite à une présentation du handicap mental. La sexualité et la parentalité des personnes porteuses d'un handicap mental sont ensuite abordées. Les représentations des parents et des intervenants tout comme les pistes d'intervention tissent la toile de fond.
La deuxième partie du mémoire s'intéresse à la recherche empirique.
1. Nous avons d'abord voulu connaître quelles étaient les représentations des intervenants au contact avec des personnes handicapées mentales concernant la parentalité des personnes porteuses d'un handicap mental léger ou modéré.
2. Nous avons ensuite voulu savoir pourquoi les intervenants avaient de telles représentations de la parentalité des personnes handicapées mentales. Nous avons élaboré notre propre questionnaire afin de mettre à l'épreuve nos hypothèses. Le questionnaire a été analysé quantativement et qualitativement. Les principaux résultats confirment les hypothèses posées :
1. Ce qui approche de près la parentalité des personnes handicapées mentales fait l'objet de représentations majoritairement défavorables. L'argument le plus souvent avancé par les intervenants ayant des représentations défavorables est l'insuffisance éducative des parents porteurs d'un handicap mental.
2. De nos cinq facteurs explicatifs des représentations de la parentalité des personnes handicapées mentales, trois sont confirmés : le cadre de travail du professionnel, ses expériences personnelles, son information sur la parentalité."
Résumé : "Ces dernières années, la personne handicapée mentale est de plus en plus considérée comme une personne à part entière avec ses désirs et ses besoins propres. De nombreuses études commencent à s'intéresser à sa vie sexuelle et affective et aux représentations qui en découlent. Notre intérêt s'est porté sur le thème méconnu qu'est la parentalité des personnes handicapées mentales et aux représentations qu'elle suscite chez les i...

Parentalité ; Handicap mental ; Désir d'enfant ; Professionnel ; Représentation du handicap ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 141 p.
Cote : V 08.1.1 FEM

Résumé : "La représentation sociale de la femme est pleine d'ambivalences qui se retrouvent dans la préhension de sa sexualité. Elle est à la fois objet de désir et issue d'un complexe oedipien qui débute par une angoisse de castration. La personne handicapée est souvent perçue soit comme un ange asexué et dénué de plaisir, soit comme une ête emplie de pulsions incontrôlables.
La méthode se base sur le postulat qu'une femme handicapée mental a une sexualité handicapée. Les femmes concernées sont atteintes de handicaps légers voire moyens et sont autonomes. La forme de l'entretien semi-directive a été privilégiée car il permet d'englober à la fois le discours et la gestuelle. Ensuite l'analyse de contenu a été utilisée pour évaluer les discours. Cette analyse a été affinée grâce au dessin du bonhomme qui exprime la vie imaginaire ou l'image composite liée au Moi.
Les sujets sont deux femmes et un couple d'une trentaine d'années. La première Katia semble avoir les mêmes difficultés d'oedipe et d'ambivalence que les femmes non handicapées mentales telles que les a décrites S. Freud. La déficience mentale n'a pas d'impact sur le développement afectif et sexuel. La seconde Michelle, présente des caractéristiques de conflit mère-fille à tendance névrotique, cependant on ne peut pas affirmer une sexualité différente, elle mène une vie de couple ordinaire et veut des enfants. La troisième Cécile, a une très forte personnalité narcissique sans pour autant pouvoir parler de sexualité déviante. Les trois exemples ne permettent pas de confirmer l'hypothèse de départ, elles renvoient l'image d'une féminité et d'une sexualité dites normales.
Résumé : "La représentation sociale de la femme est pleine d'ambivalences qui se retrouvent dans la préhension de sa sexualité. Elle est à la fois objet de désir et issue d'un complexe oedipien qui débute par une angoisse de castration. La personne handicapée est souvent perçue soit comme un ange asexué et dénué de plaisir, soit comme une ête emplie de pulsions incontrôlables.
La méthode se base sur le postulat qu'une femme handicapée mental a ...

Sexualité ; Féminité ; Handicap mental ; Représentation sociale ; Représentation culturelle ; Représentation ; Désir ; Déficience mentale légère

... Lire [+]

Z