Documents  Violence sexuelle | enregistrements trouvés : 10

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- 228 p.
Cote : V 08.2 VIO

L'association " Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir " a été créée en 2003, et agit contre toutes les discriminations, notamment celles qui s'exercent contre des femmes ayant un handicap. Notre association lutte contre toutes formes de discrimination. Notre deuxième objectif, qui commence à être entendu maintenant, c'est que nous disons haut et fort que nous sommes des citoyennes à part entière, que notre handicap n'est pas notre identité. Le handicap est dû aux hasards de la vie. Les évolutions mentales, institutionnelles, politiques etc. se font très lentement, mais nous voyons les choses bouger et nous sommes optimistes. Notre association a rejoint en 2010 la Grande Cause Nationale contre les violences faites aux femmes. Ce colloque s'inscrit dans cc mouvement d'ampleur nationale. Il me semble que la violence qui frappe les femmes handicapées a sans doute le même point de départ que toute violence. Et pourtant, le handicap oblige à franchir un pas de plus, celui d'une vulnérabilité, d'une fragilité plus grande. La violence, chez la femme handicapée, a une connotation bien particulière. D'une part elle porte le poids des femmes et dans son corps sont inscrites toutes les violences passées. Il y a la culpabilité de la différence, de la tare, du handicap, la culpabilité antique d'être femme, la honte d'être handicapée. Les coups ravivent toute cette souffrance, tout ce passé. Comment se défendre quand on a toujours subi ? Le handicap est cette blessure inscrite dans le corps, inscrite dans la vie psychique, qui autorise l'Autre à la domination, à la maltraitante. Le handicap est cette anormalité qui engendre le rejet, l'exclusion, la condamnation. Le handicap est cette monstruosité, cette étrangeté qui engendre peur, angoisse et violence. La femme handicapée vit d'une manière beaucoup plus forte, plus rude, la trace de la différence, sa vulnérabilité ne peut être masquée. (Maudy Piot).
L'association " Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir " a été créée en 2003, et agit contre toutes les discriminations, notamment celles qui s'exercent contre des femmes ayant un handicap. Notre association lutte contre toutes formes de discrimination. Notre deuxième objectif, qui commence à être entendu maintenant, c'est que nous disons haut et fort que nous sommes des citoyennes à part entière, que notre handicap n'est pas notre identité. Le ...

Violence ; Femme ; Discrimination ; Vulnérabilité ; Violence sexuelle ; Prostitution

... Lire [+]

y

- 161 p.
Cote : V 08.2 THI

Practiotioners are now becoming aware that disabled are abuses and need information about the issue and how to deal with it.

This Far and No Further: towards ending the abuse of disabled children challenges existing preconceptions about the vulnerability of disabled children and urges us to consider what can be changed to decrease the risk of their abuse.

Abus sexuel ; Enfant ; Pédophilie ; Violence sexuelle ; Enfant handicapé ; Déficience mentale

... Lire [+]

y

- 361 p.
Cote : V 01 PSY

Dans la galaxie des psychothérapies et de la prise en charge éducative, on peut recenser un grand nombre de techniques, et une grande diversité de repérages théoriques. La question que pose ce livre est provocatrice : y a-t-il véritablement changement ? En fin de compte, peut-on changer ? Chaque auteur a traité ce défi du changement dans sa pratique de terrain en explicitant les ressorts qui accompagnent une véritable évolution. Ce thème du changement concerne aussi bien les névrotiques, les troubles de la personnalité que les sujets normaux, les victimes d'agression et les auteurs.
Dans la galaxie des psychothérapies et de la prise en charge éducative, on peut recenser un grand nombre de techniques, et une grande diversité de repérages théoriques. La question que pose ce livre est provocatrice : y a-t-il véritablement changement ? En fin de compte, peut-on changer ? Chaque auteur a traité ce défi du changement dans sa pratique de terrain en explicitant les ressorts qui accompagnent une véritable évolution. Ce thème du ...

Psychothérapie ; Famille ; Sexologie ; Changement ; Education sexuelle ; Hypnose ; Couple ; Internet ; Traumatisme psychologique ; Victime ; Violence conjugale ; Violence sexuelle

... Lire [+]

y

- 137 p.
Cote : V 08.6.1 NON

Emilie, adjointe au drh de son entreprise, est mère de famille et assistante sexuelle. A l'origine de son engagement, Angelo, qui attend d'être initié à la sensualité dont il est privé du fait de sa situation de handicap. Mais Angelo a-t-il droit au plaisir ? Entre désir et privation, liberté et interdit, ce récit nous fait entrer dans l'intimité de l'accompagnement sexuel. Après l'émotion du roman, un argumentaire présente la démarche éthique de l'accessibilité au plaisir des citoyennes en situation de handicap. Cette réflexion éclaire les questions-clés : le rôle des femmes, la place de l'argent, la prévention des risques, le cadre des rencontres corporelles, l'autonomie.
Emilie, adjointe au drh de son entreprise, est mère de famille et assistante sexuelle. A l'origine de son engagement, Angelo, qui attend d'être initié à la sensualité dont il est privé du fait de sa situation de handicap. Mais Angelo a-t-il droit au plaisir ? Entre désir et privation, liberté et interdit, ce récit nous fait entrer dans l'intimité de l'accompagnement sexuel. Après l'émotion du roman, un argumentaire présente la démarche éthique ...

Handicap ; Accompagnement sexuel ; Violence sexuelle ; Ethique ; Travail du sexe

... Lire [+]

y

- 203 p.
Cote : V 08.1 LEU

«Il n'existe pas une sexualité spécifique aux personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité», s'indigne Jean-Luc Letellier. Leur vie affective et sexuelle pose, dans notre pays, un problème de maltraitance généralisé. Une maltraitance active ou «en creux» surtout quand ces personnes doivent vivre en institutions.

Partant d'un travail de terrain, d'une longue recherche théorique et de plus de dix années de collaboration avec des éducateurs, psychologues, sexologues et chercheurs en sciences sociales, l'auteur présente les freins qui entravent une reconnaissance de la réalité sexuelle des personnes avec handicap vivant en institutions. Sans un examen honnête de notre propre handicap face à la chose sexuelle, mais également sans le courage de remettre en cause certains dogmes même labélisés, aucune recommandation ou méthodologie la plus professionnelle soit-elle ne fera évoluer une situation de double peine, où la privation de l'accès au plaisir - que rien en soi n'entrave potentiellement - vient s'ajouter aux nombreuses difficultés d'accès à une véritable vie citoyenne pour les personnes vulnérables.

Cet ouvrage ouvre des pistes, hors de tout dogmatisme, pour un accompagnement qui prend véritablement en compte cette dimension des personnes. S'inscrivant dans les réalités institutionnelles et sociales actuelles, il propose un soutien pratique, méthodologique et éthique à tous ceux qui ont le désir et la volonté de ne pas en rester là.

Après avoir été responsable de la formation continue à destination des professionnels du secteur et membre du comité de direction de Bue Ressources, Jean-Luc Letellier est le président fondateur du CRéDAVIS, Centre de recherche et d'études pour le droit et l'accès à la vie sexuelle.
«Il n'existe pas une sexualité spécifique aux personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité», s'indigne Jean-Luc Letellier. Leur vie affective et sexuelle pose, dans notre pays, un problème de maltraitance généralisé. Une maltraitance active ou «en creux» surtout quand ces personnes doivent vivre en institutions.

Partant d'un travail de terrain, d'une longue recherche théorique et de plus de dix années de collaboration avec des ...

Sexualité ; Handicap ; Accompagnement ; Violence sexuelle ; Maltraitance ; Santé sexuelle ; Handicap et sexualité

... Lire [+]

y

- 245 p.
Cote : V 08.2 COU

En France, l'excision est perçue comme une injustifiable atteinte à l'intégrité physique des femmes, comme un acte violent de mutilation volontaire porté sur des enfants. Elle est condamnée comme telle par les tribunaux.
Dans d'autres sociétés, dans certains groupes ethniques, notamment en Afrique, malgré de récentes évolutions, elle revêt d'autres significations et possède encore la force de la tradition.
Christine Bellas Cabane s'intéresse à cette question depuis de nombreuses années déjà. Engagée dans la coopération avec l'Afrique, anthropologue, médecin, elle tente, dans un livre qui mêle récit et analyse, d'appréhender dans toute sa complexité une pratique qui la heurte. Mais cet ouvrage est aussi une réaction à certaines attitudes à l'égard des familles migrantes, qui lui semblent méprisantes et contre productives dans la lutte contre l'excision.
Comprendre des sociétés qui se transforment tout aussi rapidement que la nôtre, comprendre et respecter les femmes et les hommes originaires d'Afrique immigrés sur notre sol est un premier acte efficace contre l'excision.
En France, l'excision est perçue comme une injustifiable atteinte à l'intégrité physique des femmes, comme un acte violent de mutilation volontaire porté sur des enfants. Elle est condamnée comme telle par les tribunaux.
Dans d'autres sociétés, dans certains groupes ethniques, notamment en Afrique, malgré de récentes évolutions, elle revêt d'autres significations et possède encore la force de la tradition.
Christine Bellas Cabane s'intéresse à ...

Excision ; Prévention ; Etude ; Mutilation sexuelle ; Violence sexuelle

... Lire [+]

y

- 211 p.
Cote : V 06 ENF

Dans Garçon manqué, Chantal Bruno racontait comment le handicap de son enfant était entré dans sa vie. De retour de ses missions humanitaires, la jeune femme s'installe dans la région parisienne. Son fils est suivi dans un grand hôpital parisien. Il grandit, fait des progrès - mais, un jour, est victime de maltraitances sexuelles au sein du service où on le suit. Chantal Bruno découvre alors les dénégations des professionnels et les tentatives d'intimidation de la hiérarchie hospitalière ; la fragilité de la parole de l'enfant face à celle de l'institution ; l'irruption de la justice dans le cours de sa vie. Au terme de presque dix ans de bataille juridique, le procès est gagné et la vie peut reprendre. Mais comment les adultes et la justice pourront-ils rendre à la victime ce qui lui a été volé ? Chantal Bruno mêle, dans ce livre écrit à la demande de son enfant, la description factuelle et l'analyse de ses sentiments devant les maltraitances commises à l'encontre de son fils et d'autres enfants de ce service. La publication de ce témoignage participe de la réflexion sur la maltraitance qui a suivi, en France, la publication du rapport du Sénat : Briser la loi du silence, en juin 2003
Dans Garçon manqué, Chantal Bruno racontait comment le handicap de son enfant était entré dans sa vie. De retour de ses missions humanitaires, la jeune femme s'installe dans la région parisienne. Son fils est suivi dans un grand hôpital parisien. Il grandit, fait des progrès - mais, un jour, est victime de maltraitances sexuelles au sein du service où on le suit. Chantal Bruno découvre alors les dénégations des professionnels et les tentatives ...

Roman ; Violence sexuelle ; Institution

... Lire [+]

y

- 14 p.
Cote : V 08.2 VIO

Cette brochure est destinée aux victimes de violences sexuelles et toute personne y étant confrontée. La brochure se veut un fil conducteur pour toutes les personnes confrontées à des violences sexuelles et entend les accompagner à entreprendre les bonnes démarches.

Abus sexuel ; Droit belge ; Violence sexuelle

... Lire [+]

y

- 102

Ce numéro comprend différents articles relatifs aux thématiques suivantes:
- Sexualité et cancer
- Contraception
- Sexologues suédois
- Comportements sexuels de femmes incarcérées en Tunisie
- Fonction sexuelle et hommes bipolaires
- Auteurs de viols multiples

Sexualité ; Cancer ; Sexologie ; Bipolarité ; Abus sexuel ; Violence sexuelle

... Lire [+]

U H

- n° 12 - 35p.

Edito : "Nous sommes le Mouvement Personne d'Abord du Québec Métropolitain. Notre mission est la défense des droits par et pour les citoyens handicapés mentaux. Quel bonheur de découvrir le magazine J'existe & Je veux! Cette initiative est inspirante. C'est important que les citoyens avec une déficience intellectuelle aient une place pour prendre la parole dans la société! Nous partageons votre message. L'amour, la vie affective et sexuelle sont des besoins qu'ont tous les êtres humains. Les personnes en situation de handicap ne font pas exception! La solidarité n'a pas de frontières. Nous avons le même combat, la reconnaissance des droits à la vie affective et sexuelle. Partageons notre expérience! Ensemble, nous pouvons aller plus loin! Solidairement, du Québec."
Edito : "Nous sommes le Mouvement Personne d'Abord du Québec Métropolitain. Notre mission est la défense des droits par et pour les citoyens handicapés mentaux. Quel bonheur de découvrir le magazine J'existe & Je veux! Cette initiative est inspirante. C'est important que les citoyens avec une déficience intellectuelle aient une place pour prendre la parole dans la société! Nous partageons votre message. L'amour, la vie affective et sexuelle sont ...

Emotion ; Peur ; Education sexuelle ; Violence sexuelle ; Viol ; Agression sexuelle ; Mariage ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

Z